Weblog du chef de la MITIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

DSP RHDCOR

Délégation de Service Public du réseau RHDCOR

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 28 août 2008

Le Forum du haut débit en Corse est désormais ouvert.

Vous avez été nombreux à réclamer un Forum d'échange sur le Haut débit en Corse, sur l'évolution du projet porté par la CTC, sur l'état du dégroupage.

Un espace modéré a été ouvert sur le site de la MITIC rubrique Forum, vous pouvez d'ores et déjà l'utiliser pour échanger sur le haut débit en Corse.

En attendant votre participation sur le Forum RHDCOR.

mercredi 16 juillet 2008

Avenant N°4 et zones d'ombres haut débit de Corse

Lors de sa dernière session du 10 et 11 juillet l'assemblée de Corse approuvait les principes de l'avenant N°4 au contrat de Délégation de Service Public pour le réseau à haut débit pour la Corse qui vise essentiellement la couverture des zones d'ombres haut débit de l'île.
Cet avenant substitue à la solution initiale sans fil Wimax, une solution filaire dite "NRA Zone D'ombre".
Il déploie 52 NRA-ZO en remplacement des 15 Stations de Base Wimax.

A l'issue de l'avenant n°4 sur 155575 lignes en Corse, 1130 resteront en zones d'ombre ce qui représente un pourcentage d'inéligibilité pour la Corse de 0,73%

Lire la suite...

mardi 22 avril 2008

NRA ZO en question.

Le NRA ZO est une solution de France Télécom qui permet d'apporter une réponse aux zones d'ombre ADSL.
Le principe : France Télécom, en tant que propriétaire et exploitant de la boucle locale téléphonique cuivre, a conçu la solution « NRA-ZO » afin d'équiper en équipements haut débit (DSLAM), à proximité du sous-répartiteur, un nouvel espace (local, armoire) généralement à créer. Il en résulte une diminution notable des longueurs de lignes, et donc une extension des zones de couverture ADSL.

Les zones d'ombre haut débit en Corse restent importantes; rappelons quelques chiffres :

  • La Corse compte 153 600 lignes environ
  • Sur ces 153 600 lignes 4900 (soit 3% des lignes) sont actuellement en zone d'ombre haut débit.

Lire la suite...

mercredi 13 février 2008

Le Dégroupage enfin une réalité en Corse : Annonce officielle dans les salons de la CTC.

Aujourd'hui dans le Salon "Vert" de la Collectivité Territoriale de Corse a eu lieu la présentation du dégroupage et des nouveaux services haut débit offerts à partir du réseau haut débit RHDCOR.

Le Conseiller Exécutif en charge des TIC monsieur Antoine Giorgi s'est exprimé pour réaffirmer la volonté de la Collectivité Territoriale de Corse de poursuivre ses efforts en faveur du Haut Débit.

En qualité de Directeur de la société Corsica Haut Débit, délégataire de service public de la CTC, monsieur Alain Berthet et monsieur Pierre Pugliesi ont présenté le chemin parcouru depuis la signature du contrat de concession en septembre 2005.

Les opérateurs Orange et Neuf Cegetel ont ensuite présentés leurs offres notamment Triple Play qui sans l'initiative de la CTC n'auraient pu être si tôt disponibles en Corse.

Malgré le caractère positif de l'annonce, il faut noter la forte préoccupation de la CTC vis à vis des zones d'ombre haut débit qui aujourd'hui touchent plus de 5000 foyers en Corse.

samedi 1 décembre 2007

classement des FAI

Afin de répondre aux commentaires sur la qualité des services des FAI, je me permets de référencer dans ce billet la mesure de performance réalisée par 01net.com et IP-Label.

Chaque semaine, 01net.com et IP-Label mesurent les performances des FAI dans l'accès à Internet, la téléphonie et la télévision sur IP.
voir le banc d'essai du 22 au 28 novembre 2007.

jeudi 15 novembre 2007

Dégroupage en Corse : la suite

La presse a donné un large écho à l'ouverture des services Triple Play par l'opérateur Orange sur Ajaccio, Bastia et Corté d'ici la fin de l'année.

Orange est donc le premier client du Délégataire de Service Public Corsica Haut Débit à ouvrir son offre en Corse.

Toutefois qu'en est il du positionnement des autres opérateurs ? la DSP ne saurait exister que pour un seul opérateur !

L'opérateur 9CEGETEL prépare son déploiement en Corse. Nous aurions aimés qu'il ouvre son offre en même temps qu'Orange, mais les contraintes techniques et commerciales de l'opérateur semblent plus importantes que prévues. Pourtant,les contrats sont signés avec notre délégataire Corsica Haut Débit et 9CEGETEL déploie son dispositif technique. Il est fortement probable que les offres 9CEGETEL ne seront commercialisées en Corse que d'ici le début de l'année 2008.

Si l'opérateur Free a manifesté sa volonté de dégrouper en Corse dès la signature de la délégation de service public en 2005, depuis le départ Mickael Boukobza, son directeur général, début 2007 il semble que la stratégie de déploiement de l'opérateur ait fortement changée. Pour la Corse, les projets de l'opérateur Free sont aujourd'hui conditionnés par "une offre attractive de liaison entre la Corse et le Continent".
Dans ce domaine seul France Télécom bénéficie d'une offre de liaison Corse Continent, les fibres acquises par la CTC n'étant pas à ce jour commercialisables.

Affaire à suivre....

jeudi 8 novembre 2007

Dégroupage RHDCOR 2007

Le projet de réseau régional RHDCOR financé par la CTC devrait sous peu rentrer dans sa phase opérationnelle.
Le délégataire de Service Public de la collectivité, Corsica Haut Débit, nous annonce une première mise en service du réseau courant novembre 2007. Bien évidemment ce ne sera qu'une partie du réseau qui sera ouverte en commençant par les agglomérations de Bastia et d'Ajaccio.

Par ailleurs, l'axe sud en fibre optique entre Bastia et Ajaccio - en passant par PortoVecchio et Sartene - sera bouclé d'ici décembre.

Coté Dégroupage, deux opérateurs se sont engagés formellement avec Corsica Haut Débit :
Orange d'un coté, et 9CEGETEL de l'autre.

Ainsi, il est fort probable que d'ici la fin de l'année des offres dégroupées seront disponibles en Corse limitées dans un premier temps à Bastia et Ajaccio.

jeudi 14 juillet 2005

Le choix du délégataire de la DSP RHDCOR soumis lundi 18 juillet à l'Assemblée de Corse

Ce sera lors de sa session du lundi 18 juillet que l'assemblée de Corse se prononcera sur le choix du délégataire du réseau à haut débit pour la Corse RHDCOR.

3 dossiers sont à l'ordre du jour:

  • Le choix du concéssionnaire pour la Délégation de Service Public du Réseau à Haut Débit pour la Corse.
  • Les enjeux stratégiques du désenclavement de l'île par des liaisons optiques corse continent.
  • Le projet de pose de fourreaux pour les besoins des réseaux de télécommunication le long des voies du chemin de fer de la Corse.

Cette session représente un moment fort dans la mise en oeuvre de la politique de la CTC dans le domaine des infrastructures de réseaux à haut débit. Elle conditionne le développement des réseaux de télécommunication en Corse pour les 15 années à venir.

Pour en savoir plus la MITIC vient d'ouvrir le Blog RHDCOR

mercredi 29 juin 2005

Réseaux d'initiative publique en France

Une carte qui illustre les réseaux d'initiative publique en France à ce jour. La Corse figure parmis les régions sur le point de désigner leur délégataire. L'avvica vient de publier une petite analyse des réseaux d'initiative publique (voir la carte)

mardi 24 mai 2005

L'engagement des collectivités dans le domaine des infrastructures de réseaux de télécommunications se confirme

La Lettre des Télécommunications du journal les Echos l'affiche en première page "Haut débit :les investissements des collectivités locales franchissent le milliard d'euros ". S'appuyant sur une étude de la Caisse des Dépôts et Consignation, on y apprend que les projets d'aménagement numérique du territoire lancés par les collectivités locales ont franchi le milliard d'euros d'investissement, soit environ 1 064 millions d'euros à fin mars 2005. 64% des investissements sont financés par des subventions publiques. La moitié des dépenses sont investies dans les travaux de génie civil.

Une cinquantaine de projets sont en cours parmis lesquels celui de la Collectivité Territoriale de Corse qui est actuellement en pleine période de négociation. Une vingtaine de projet ont déjà leur délégataire. et qu'une dizaine d'autres parmis lesquels celui de la CTC arrivent en deuxième vague.
Contrairement à l'opinion d'esprits chagrins, le projet à haut débit porté par la Région est loin d'être aujourd'hui dépassé mais au contraire s'inscrit dans le mouvement d'une prise de conscience généralisée des collectivités. Il s'avère aujourd'hui arriver à maturité dans un contexte réglementaire favorable mais aussi dans l'engouement généralisé des collectivités.
Ces projets bénéficient désormais d'une double reconnaissance/légitimité : Reconnus comme de un vrai service public local au niveau national, ils ont éte aussi reconnus comme Services d'intérêt économique général (Sieg) par la Commission européenne (reconnaissance reprise dans le projet de la Constitution européenne).
Il faut se féliciter du choix politique éclairé - mais difficile - du Conseil Exécutif et de l'assemblée de Corse de poursuivre jusqu'au bout son projet de mise en place d'un réseau de télécommunications dans le cadre d'une vraie volonté de développement numérique de l'île.



vendredi 15 avril 2005

La phase de négociation avec les candidats débute

A l'issue de la réunion de la Commission de Délégation de Service Public du 13 avril dernier et de l'étude des deux dossiers de candidature, la phase de négociation débutera dès le mois d'avril 2005. Cette phase de négociation permettra d'affiner les offres afin de répondre au mieux aux objectifs de la Collectivité Territoriale de Corse votés par l'assemblée fin 2004. Cette négociation devrait durer 2 mois avant que l'assemblée de corse ne délibère sur le choix du délégataire pour le réseau à haut débit pour la corse RHDCOR.

mardi 5 avril 2005

La Délégation de Service Public du Réseau à Haut Débit pour la Corse RHDCOR

La procédure de Délégation de Service Public pour le Réseau à Haut Débit pour la Corse (RHDCOR) rentre actuellement dans sa phase critique. La date limite de remise des offres était fixée au 31 mars, 16 heures. Quatre candidats s'étaient manifestés à l'appel à candidature. Trois ont été admis à présenter une offre et deux offres sont parvenues avant la date limite.
La Commission de Délégation de Service Public de la Collectivité Territoriale de Corse s'est réunnie le 4 avril. Cette réunion avait pour objet d’ouvrir les plis et prendre connaissance des offres. Ainsi deux candidatures sont actuellement en cours d'instruction .