Weblog du chef de la MITIC

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 15 juin 2006

« Le Logiciel Libre : technologie citoyenne et compétition économique éthique »

Le titre de ce billet peu se lire comme un slogan mais c'est aussi l'intitulé de la manifestation qui se tiendra à Paris le 26 juin prochain.
Elle est organisée par l'ASS2L (Association des Sociétés de Services en Logiciels Libres) et la MAIRIE DE PARIS.

Lire la suite...

mercredi 12 avril 2006

La MITIC teste de l'environnement TOIP Asterisk

Dans le cadre d'un sujet de stage confié à un étudiant en informatique de l'université de Corse, la MITIC a pris l'initiative de tester l'environnement de téléphonie sur IP nommé Asterisk.Asterisk permet de mettre en oeuvre des fonctions d'un autocommutateur de téléphonie sous licence libre autour d'une machine sous un environnement linux.

Le 5 avril dernier le site de développement collaboratif SourceForge.net, qui réunit la majorité de la communauté open source et héberge 117.000 projets, a élu ses premiers ''Community Choice Awards''. Dans la rubrique VoIP Project, le logiciel lauréat a été le logiciel Asterisk.

Une opportunité de marché dans le domaine de la téléphonie autour du logiciel libre ? Le stage devrait aussi nous éclairer sur la question.

vendredi 2 décembre 2005

Nouvelle version de Mozilla Firefox

La version 1.5 de Firefox est désormais disponible sur le site Mozilla.com.
Selon les avis spécialisés elle est plus rapide que la précédente, moins vulnérable et assure une meilleure protection contre les pop-up. A tester ...

jeudi 27 octobre 2005

OpenOffice version 2

La version 2 de la suite bureautique OpenOffice est désormais disponible en français. Il s'agit désormais d'une alternative sérieuse à la suite bureautique Office de Microsoft.
La MITIC utilisait la version 1 qui présentait de net désavanges vis à vis de la suite de Microsoft. La version 2 semble beaucoup plus armée pour affronter la comparaison.
télécharger la version 2 sur le site OpenOffice.

mercredi 5 octobre 2005

une initiative de formation ouverte et à distance au Logiciel Libre

L’École Ouverte Francophone est un projet porté par une association à but non lucratif. Son objectif est de proposer une certification professionnelle sur les logiciels libres. Cette formation est proposée à distance sur le site de l'association.
3 modules sont disponibles et représentent 34 séquences sur 320 heures de formation :

  • Module Usage de l’Internet (UI)
  • Module Système et Réseau (SR)
  • Module Système d’Information (SI)

Une initiative qui pourrait interésser les informaticiens en Corse qui souhaitent parfaire leurs compétences dans le domaine du logiciel libre.
Toutefois la formation à un coût : de 1500€ pour un individuel à 3000€ dans le cadre d'une formation d'entreprise.

mercredi 21 septembre 2005

une démarche universitaire en faveur du logiciel libre

L'université de Versailles Saint Quentin en Yvelines (UVSQ) s'est engagée dans une démarche active pour sensibiliser ses étudiants à l'utilisation des ressources informatiques promues grâce à la Licence Publique Générale. Ainsi elle a élaboré un CD regroupant une trentaine de logiciels libres. 10 000 CD sont distribués gratuitement.
Un blog a été ouvert pour présenter l'opération, et l'image du CD est disponible en ligne.

Cette initiative "Bureau Libre" est destinée aux étudiants mais plus largement à l'ensemble de la communauté universitaire afin de les faire adhérer à la philosophie du monde du libre et surtout à devenir utilisateur de ces logiciels.

source du billet : AMUE

jeudi 23 juin 2005

Une licence Libre pour la production de contenu

Le MITOPENCOURSEWARE de la célèbre université du Masachussetts Institute of Technologie met à la disposition du public des cours sous licence libre Créative Commons (comme cela est le cas pour ce blog de la MITIC).

L'approche présente une alternative aux universités qui aujourd'hui produisent des contenus payants et par conséquent créent une économie de marché autour de l'e-formation et des réseaux du savoir. Une licence libre pour les auteurs de contenu est une alternative au modèle commercial par le partage et la mutualisation directement issue du modèle des logiciels libres.

En effet, un contenu libre permet de mutualiser des créations (images,textes, audio, vidéo...) autour d'une licence libre déclinée selon 6 contrats. Inspirées par les licences libres et le mouvement open source, les contrats Creative Commons facilitent la diffusion, la réutilisation et la modification d’œuvres (textes, photos, musique, vidéos, sites web…). Les contrats Creative Commons permettent d’autoriser à l’avance le public à effectuer certaines utilisations selon les conditions exprimées par l’auteur. Le site Creative Commons France permet de personnaliser sa licence en fonction de l'usage que l'on souhaite du contenu mis à disposition.voir l'article télérama

vendredi 3 juin 2005

Mozilla une vraie alternative Logiciel Libre à Microsoft.

La mission TIC utilise au quotidien deux logiciels libres de la fondation Mozilla :

  • Le navigateur Mozilla Firefox (concurrent direct d'internet Explorer) est aujourd'hui plébiscité par les professionnels comme une alternative aboutie à IE.
  • Le lecteur de courrier Mozilla Thunderbird (concurrent d'outlook).

Ces produits constituent aujourd'hui une véritable alternative aux produits payants du marché. Outre la philosophie "Logiciel Libre" de travail collaboratif et d'ouverture des codes sources aux contributeurs selon le principe de licences Open Source, ces logiciels présentent pour les collectivités de véritables sources d'économie.

La MITIC travaille aussi avec OpenOffice une alternative à la suite bureautique Office de Microsoft. De ce coté, en qualité d'utilisateur, je regrette toutefois l'ergonomie de Word, Excel et Powerpoint. Ainsi basculer de la suite Office à OpenOffice constitue aujourd'hui une vraie difficulté car la perte est autant ergonomique que fonctionnelle. La version 2 devrait comblera, une fois stable, une partie de son retard sur Microsoft.

De façon plus générale, les logiciels Libres doivent susciter le plus grand intérêt pour cela une véritable information en direction des collectivités doit se structurer afin de sensibiliser les décideurs mais aussi les utilisateurs. Cela se justifie d'autant plus que l'esprit dans lequel évolue le monde du libre s'inscrit tout à fait dans une démarche de service public !!