On lit notamment page 123 du document :

"On observe une évolution constante de l’utilisation d’Internet pour l’organisation ou l’achat de séjour touristique. La pré réservation et le téléchargement des brochures se généralisent. Internet est d’ores et déjà; l’un des supports d’information les plus complets et les plus rapides.Internet devient le média le plus puissant et le plus performant de la communication touristique. A l’heure actuelle, il est le premier média de recherche d’information dans le tourisme, y compris en Europe. 63 % des internautes europens déclarent préparer en ligne leurs voyages. Le tourisme figure au deuxième rang des recherches d’information sur Internet.La montée en puissance d’Internet a encouragée une évolution dans le secteur de la distribution avec la disparition de nombreuses agences de voyage ou le regroupement de celle-ci en réseaux ou tout simplement le rachat de nombreuses d’entres elles par les TO les plus puissants".

Cette constatation rejoint les résultats de l'étude concernant ''les comportements et les attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques'' sur laquelle nous avons publié un billet en octobre dernier. Il serait d'ailleurs intéressant de croiser les deux études celle de l'ATC et l'enquête sur les attentes des internautes afin de mieux cibler les efforts à réaliser dans le domaine des offres sur Internet.

En la matière une réflexion MITIC / ATC serait souhaitable afin de coordonner une action dans le domaine de l'offre touristique corse sur Internet.

Nota: un petit mot pour saluer la disponibilité de nombreux documents en lignes sous la rubrique de l'observatoire du tourisme du site de l'ATC .